Patrimoine

L’origine du nom de sa localité semble issu du latin “albus” ou “album” qui signifie “blanc”, qualifiant soit un domaine rural, soit la terre locale.

Aube est une ancienne cité métallurgique comme en témoigne son ancienne forge classée “Monument historique” depuis 1982.

La Comtesse de Ségur y a vécu de nombreuses années au château des Nouettes.

 

Musée de la Grosse Forge

Installée dans la vallée de la Risle au XVIe siècle, la Grosse Forge d’Aube reste un témoignage des nombreuses usines métallurgiques animées par la force hydraulique. La Grosse Forge d’Aube est parmi les mieux conservées d’Europe.
2020: Visites du 20 juin au 20 septembre tous les jours de 14h00 à 18h00. Visitable toute l’année pour les groupes.
Renseignements: tel 02 33 34 14 93
mail: forgeaube@orange.fr

Musée de la Comtesse de Ségur

L’Association des Amis de la Comtesse de Ségur voit le jour en 1980 et crée le Musée rassemblant des documents sur l’écrivain, sa famille et ses amis, et son œuvre. Des activités culturelles se développent autour du Musée afin de découvrir ou redécouvrir l’auteur. Visites de mi-juin à mi-septembre. Visitable toute l’année pour les groupes.
http://musee-comtessedesegur.com

Château des Nouettes

Longtemps préventorium, l’ancienne demeure de la Comtesse de Ségur (1821-1872) est aujourd’hui une institution privée qui abrite un institut Médico-Educatif. Le site ne se visite pas mais vous pouvez découvrir le château en passant route des Aucherets.

Eglise Notre-Dame d’Aube

Edifice de plan rectangulaire avec tour adossée au clocher octogonal. A l’intérieur, se trouve une statue de Saint-Eutrope, patron de la paroisse et des forgerons, et une Vierge à l’enfant en bois polychrome du XVIIIe. Près de l’église, dans l’ancien cimetière, se trouve le caveau de la famille de Pitray, dernière fille de la Comtesse de Ségur.

La Risle

Vous êtes riverain de la Risle ou d’un de ses affluents ?
Répondez à un questionnaire anonyme sur la rivière !

Dans le cadre du programme de recherche CONSACRE [Continuité écologique
de la Seine et intérêt des acteurs pour sa restauration], Loren BIDARD,
étudiante à l’université Paris-Nanterre, a mis en place un questionnaire
à destination des riverains de la Risle, de l’Eure et de l’Andelle, et
de leurs affluents (propriétaire ou locataire, résidence principale ou
secondaire, exploitant agricole ou forestier). Le but est de mieux
appréhender les avantages et contraintes liés à la riveraineté (loisirs,
charges d’entretien,…) ainsi que les relations entre les propriétaires
et les structures en charge de la gestion et l’aménagement des cours d’eau.

Le questionnaire est accessible en ligne en suivant ce lien :
https://forms.gle/8Fhk3MrxKHo3m2Nd9

Loren BIDARD et l’équipe du projet CONSACRE vous remercient de votre
participation.

La Risle est une rivière  de 145 kilomètres. Elle s’écoule dans les départements de l’Orne (20%) et de l’Eure (80%) et prend sa source dans le bois des Boulais situé à la limite des communes de Ferrières-la-Verrerie et de Planches dans l’Orne à une altitude de 275 m.

La rivière traverse la commune sur  un peu  plus de 6 km et fait la limite avec la commune de Rai au nord. En amont de notre territoire, l’Aubette, un affluent rive droite, conflue avec la Risle.

Deux anciens ouvrages hydrauliques subsistent encore:
– le moulin d’Aube, à l’arrière de la mairie,  sans aucune utilité aujourd’hui
– la Grosse Forge d’Aube, ancien centre industriel majeur, unique en Europe, et transformé en musée.

Personnalités de la commune
voir  Histoire